Herbarium in Urbe

par Photo Solution

Herbarium in Urbe de la photographe montréalaise Sue Vo Ho est actuellement exposé à la Bibliothèque Marc-Favreau, à Montréal. Ce projet porte sur la biodiversité dans le quartier Rosemont — La Petite-Patrie. 

Leurs différences et leur délicatesse m’ont toujours fascinée. Petite, je m’amusais à
observer et à cueillir les fleurs. Mes bouquets comprenaient toutes celles que je
trouvais belles avec mon regard rempli de naïveté. Certaines se retrouvaient entre les
pages de mes livres, j’élaborais mon petit herbier. J’étais souvent en nature, ainsi le
parfum de plusieurs est gravé dans ma mémoire. Je savais les reconnaître, mais je ne
pouvais nommer que quelques unes.

Entourée du béton de la ville où j’habite maintenant, j’ai trouvé refuge parmi les fleurs
sauvages de mon quartier. Tout comme durant mon enfance, je les observe, mais c’est
maintenant avec mon appareil photo que je les cueille. J’apprends à les identifier, je
redécouvre mes plantes préférées. Elles n’ont pas changé et elles peuvent me ramener
si rapidement à cette époque où je les aimais profondément, sans savoir à quel point
elles sont importantes. J’ai sillonné un mince périmètre afin de les répertorier. J’ai
appris à les identifier et à encore plus les aimer. Au fil des semaines, j’ai découvert une
diversité impressionnante. J’ai noté les changements des phases de leurs cycles de vie.
J’ai admiré les nombreux insectes butineurs qu’elles attirent. L’observation de ces
plantes me fait penser à mon grand-père qui était agronome. J’ai créé mon herbier
urbain.

Durant l’été, j’ai découvert avec émerveillement un endroit dans mon quartier,
l’Arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie, a décidé de laisser la végétation pousser
afin de favoriser la biodiversité. Ce lieu est devenu rapidement un endroit
d’exploration pour moi. Je m’y suis promenée durant une grande partie de l’été et
après 2 000 photos, j’y ai découvert et identifié plus de 100 espèces végétales. C’est
avec étonnement que j’ai identifié des espèces indigènes de légumes de légumineuses
et de fruits. J’ai constaté de jour en jour à quel point il est vrai que lorsque l’on laisse
la nature suivre son cours, elle regorge de richesse.

— Sue Vo Ho

© Sue Vo Ho

Articles similaires