Homo Antarctica – Dichotomie d’une planète

par Photo Solution

© Lorraine Turci


[dropcap]J[/dropcap]usqu’au 25 mars prochain, la Maison du développement durable présente, en primeur à Montréal, l’exposition Homo Antarctica – Dichotomie d’une planète de la photographe Lorraine Turci. L’Exposition universelle de 1967 imaginait une terre des hommes idéale. Cinquante ans plus tard, l’humanité est arrivée à un stade de développement où la mise en danger de la planète tend à l’autodestruction. La photographe pose ici un regard sur la pluralité des formes de vie, où la perfection serait de l’ordre de l’équilibre. Cette diversité est présentée en douze diptyques : la pureté de l’Antarctique fait pendant au foisonnement des constructions humaines, célébrant ainsi la concomitance de ces deux réalités et les réunissant en un autre rêve.

Articles similaires